Omega Expert Aucun commentaire

Qui contacter pour réaliser une contre-expertise vol ou cambriolage?

Le rapport établi par l’expert missionné par votre assureur ne vous satisfait pas à la suite d’un vol ou d’un cambriolage de votre habitation ? Pour faire valoir vos droits à une juste indemnisation, rien ne vous empêche de diligenter une contre-expertise vol ou cambriolage. Dans ce cas, vous devez faire appel à un contre expert, appelé également expert d’assuré, qui se chargera d’évaluer les dommages que vous avez subis après le vol ou le cambriolage.

Chez Omega Expert, nous sommes en mesure de mettre à votre disposition un contre-expert spécialiste de l’évaluation des dommages liés au vol ou cambriolage. Nous saurons défendre vos droits auprès de votre assureur.

Quand recourir à une contre expertise vol ou cambriolage ?

Quand vous faites jouer les garanties vol ou cambriolage de votre contrat d’assurance habitation après un sinistre, votre assureur mandate un expert afin d’évaluer les dommages que vous avez subis et d’établir une proposition d’indemnisation. Vous avez la possibilité de consulter le rapport qu’il a dressé.

Si le montant de l’indemnisation vous satisfait, vous pouvez l’accepter. Vous avez également la possibilité de le rejeter si vous trouvez que la proposition est trop basse ou si l’expert d’assurance a omis certains mobiliers volés dans son rapport. Dans ce cas de figure, procédez à une contre expertise vol ou cambriolage. Au sein de notre cabinet, la contre-expertise vise à faire une analyse complète de la perte subie par l’assuré, à mieux évaluer cette perte, à contredire le rapport établi par l’expert d’assurance et à demander le remboursement le plus juste possible.

Lors de notre intervention, nos experts établissent un rapport de contre-expertise vol ou cambriolage détaillé, qui contient :

  • La liste des biens volés ou vandalisés ;
  • Le montant de ces biens ;
  • Les circonstances du sinistre ;
  • Les éventuelles mesures conservatoires ;
  • Les modalités de remise en état.

Comment procéder pour effectuer une contre expertise vol ou cambriolage ?

La contre-expertise vol ou cambriolage intervient généralement après que l’expert d’assurance a présenté son rapport. Si vous souhaitez le contredire, il vous appartient de trouver et d’engager un contre-expert en vol et cambriolage habitation.

Pour effectuer une contre-expertise, vous devez en informer votre assureur par une lettre envoyée en recommandé avec accusé de réception. Après cela, vous devez choisir un contre-expert qui se chargera d’établir un nouveau rapport. Le premier expert est missionné par l’assureur. Il en résulte qu’il est ainsi à sa charge. Quant au contre-expert, c’est vous qui le mandatez. Alors, ses honoraires sont entièrement à votre charge, sauf si votre contrat d’assurance habitation inclut une garantie « honoraires d’expert ».

Quelles sont les missions d’un contre-expert en vol ou cambriolage d’habitation ?

Les missions d’un expert d’assuré sont nombreuses :

  • Déterminer ce qui a pu causer le vol ou le cambriolage ;
  • Estimer d’une manière objective possible le montant des objets volés ou endommagés ;
  • Annoncer éventuellement les mesures conservatoires et de remise en état après sinistre.

Au même titre que l’expert mandaté par l’assureur, l’expert d’assuré doit également présenter ses rapports. Il appartient à l’assureur d’examiner le document qu’il a établi. Plusieurs cas, que vous allez découvrir plus bas, peuvent se présenter après qu’une contre-expertise de vol ou de cambriolage est menée.

Lors de son intervention, notre expert d’assuré doit vérifier que tous les dommages subis sont pris en compte et que le calcul du montant de l’indemnisation se fait conformément aux clauses du contrat d’assurance habitation. Notre contre-expert en vol ou cambriolage est également tenu d’analyser le contrat d’assurance logement établi entre le client et l’assureur.

Durant notre intervention, l’assuré est tenu de fournir au contre-expert tous les informations et documents qui peuvent nous aider dans l’estimation du montant du sinistre. Ceux-ci peuvent être des photographies ou vidéos du vol, des factures d’achats, des factures de réparation ou d’entretien… Plus nous disposerons d’un dossier complet, plus nous serons en mesure d’établir notre évaluation sur des éléments probants.

Il est bon de noter que même si le contre-expert est mandaté par l’assuré, il est tenu d’agir en toute indépendance. Son rapport de contre-expertise sera étudié par l’assureur.

Quels sont les avantages de faire une contre expertise vol et cambriolage ?

La contre-expertise vol ou cambriolage est la solution si vous constatez que la proposition d’indemnisation de l’assureur ne suffit pas à couvrir le montant des objets volés ou vandalisés. En effet, la plupart des experts d’assurance n’agissent pas en faveur de l’assuré, malgré l’obligation de neutralité qui leur incombe. Ils tendent souvent à minimiser le montant de l’indemnisation.

En tant qu’assuré victime d’un vol ou d’un cambriolage, vous êtes en droit de demander une contre-expertise si le rapport et la proposition d’indemnisation établis par l’expert d’assurance ne vous conviennent pas. Dans ce cas de figure, l’expert que vous missionnez va défendre vos intérêts auprès de l’assureur pour une indemnisation plus juste.

Chez Omega Expert, notre expert d’assuré spécialisé en vol ou cambriolage se base sur des éléments objectifs pour calculer le montant de votre indemnisation. Nous vous informons aussi sur vos droits et nous défendons vos intérêts en prenant en compte le contenu de votre contrat d’assurance habitation, ainsi que les lois et les conventions en vigueur.

Qu’est-ce qui se passe après une contre-expertise vol et cambriolage ?

Après que notre expert d’assuré a remis son rapport et sa proposition d’indemnisation, trois cas peuvent se présenter.

Les deux experts trouvent un compromis

Si, après l’établissement du rapport contradictoire, les deux experts se mettent d’accord, vous pouvez accepter leur proposition d’indemnisation ou la refuser.

La contre-expertise confirme le rapport d’expert d’assurance

Il est possible que le rapport établi par le contre-expert maintienne le rapport initial de l’expert d’assurance. Dans ce cas, le montant de l’indemnisation est maintenu. Vous êtes libre de l’accepter ou de le refuser.

Les experts n’ont trouvé aucun terrain d’entente

Dans le cas où aucun compromis n’est trouvé entre les experts d’assuré et d’assurance, un troisième expert sera alors mandaté. Le collège d’experts va prendre la décision à la majorité des voix. Les honoraires du troisième expert seront payés à parts égales par l’assuré et l’assureur.

Qui contacter pour une contre-expertise vol ou cambriolage ?

Pour faire une contre-expertise vol ou cambriolage, faites appel à un cabinet constitué d’experts compétents et expérimentés comme Omega Expert. Chez nous, la contre-expertise vol ou cambriolage est confiée à des experts ayant des connaissances pointues dans le domaine et expérimentés. Notre objectif est de défendre vos intérêts et d’établir une égalité entre vous et votre assureur.

Omega Expert Aucun commentaire

Contre-expertise suite à un cambriolage avec effraction

Descriptif protections : Porte palière en bois avec une serrure un point et un verrou de sûreté à entrée clé extérieure
Fenêtres au 1er étage avec volets roulants.
Dispositif de détection intrusion : Non exigence contractuelle et non existant
Conformité des protections : Oui

Notre cabinet d’expert d’assuré spécialisé en contre-expertise cambriolage a été mandaté pour cette expertise le 08/06/2021 avec remise du rapport en date du 05/07/2021

Contexte du cambriolage

Entre le 5 juin à 16h00 et le 6 juin à 11h30, un cambriolage avec effraction a été perpétré dans l’appartement loué par l’assuré.
Des malfaiteurs sont entrés après avoir forcé le cylindre de la porte palière. Notons qu’il existe un verrou sur ladite porte, mais qu’il n’était
pas verrouillé. Ils ont dérobé des biens mobiliers (matériel informatique et vidéo de valeur importante : caméra 3D, drone, ordinateur portable) et des lingotins en or.
Le sinistre a été découvert par l’assuré à son retour vers 11h30. Il a alerté la police qui est venue procéder aux constatations d’usage (prise
empreinte, photo et ADN).

Analyse des responsabilités

Responsable : Le ou les tiers responsables n’ont pas été identifiés.
Fondement : Pas de recours, le ou les tiers responsables n’ont pas été identifiés.
Convention : Détérioration immobilière suite à vol/tentative de vol

Description des dommages suite à l’effraction

L’assuré a produit une réclamation concernant les biens mobiliers d’un montant de XX€.
Elle concerne des biens vidéo, photo et informatique de valeur importante. Les documents produits pour justifier de la possession de ces biens ne sont pas tous recevables en l’état.
Compte tenu de la valeur des biens et de l’insuffisance des justificatifs, nous avons donc estimé les pertes en distinguant, selon la nature du justificatif produit et vous laissons le soin de déterminer l’indemnité pouvant revenir à l’assuré.

Les documents produits pour justifier de l’ordinateur Lenovo, de la camera 3D et de la caméra à cardan (documents 1,2 et 3) ne font pas apparaître les coordonnées du vendeur, ni les éventuelles taxes, ni le mode de règlement. En réalité, il s’agit d’une copie écran d’une commande internet.
L’assuré indique avoir acquis ces biens à l’étranger par l’intermédiaire du site Ali Express. Il joint des bons de livraisons. Toutefois, ces bons de livraison ne peuvent pas être rattachés au document « commande ».
Nous avons alors demandé les preuves de règlement et l’assuré nous a communiqué des copies écran montrant des paiements bancaires des sommes correspondantes.
Pour le document 5, il s’agit également d’une commande par internet, le mode de règlement apparait mais les coordonnées du vendeur n’y figurent pas, ni même le montant HT et les éventuelles taxes.
Ce bien avait été acquis par la société O.C, dont l’assuré était le gérant. Il nous a précisé ne pas avoir conservé les traces de règlement.
Pour le drone (facture 6), le document produit initialement était une facture de ré expédition.
L’assuré nous a communiqué la facture d’achat d’origine. Le 1er drone avait été accidenté et le vendeur lui en avait expédié un nouveau.
Pour l’ordinateur gamer, le document 7 produit ne permet pas de justifier la possession du bien.
Ce document nous permet de vérifier que le bien faisait l’objet d’un contrat de location souscrit par la société I.
Production, dont l’assuré était gérant. Cette société a été radiée le 05/06/2018 et aucun document n’atteste du transfert de propriété éventuel en fin de contrat de location.
Selon l’étude des documents transmis par l’assuré, certains ne sont pas recevables en l’état.
Au vu de ces éléments, nous laissons le soin de décider de la suite à donner et nous avons réalisé un tableau de barème de remboursement.