Omega Expert Aucun commentaire

Fissures et Arrêtés catastrophes naturelles à Crégy-lès-Meaux- 77124

Travaux d’extension réalisés en 2012 par remplacement de la charpente / couverture et changement de pente de la toiture afin d’augmenter la surface habitable. Travaux réalisés par le constructeur PHENIX Evolution en 2012.

Description de la construction de la maison

Il s’agit d’une maison de type PHENIX Evolution construite sur un terrain en pente avec vide-sanitaire.
Gros œuvre : Béton
Type et nature des fondations : Semelles béton
Infrastructure : les soubassements sont composés de béton préfabriqué
Nature du plancher du rez-de-chaussée : plancher poutrelles hourdis
Nature des planchers des niveaux d’étages : Plancher solivage métallique par profilé acier galvanisé suite à travaux d’agrandissements

Description de l’environnement

Topographie du terrain : Pente importante dirigée vers la rue
Terrain d’assise : Naturel à priori
Nature du sol : Non reconnue mais argile reconnu sur CREGY LES MEAUX
Type de végétation (et distance par rapport aux ouvrages sinistrés) : Un arbre de haute tige se trouve en limite de propriété avec le voisin et en bordure du garage
Collecte des eaux (pluviales, usées) : Les eaux pluviales du pavillon et du garage s’évacuent sur un seul réseau tout à l’égout.

Fissures et désordre dans le garage

Fissure horizontale au droit du trumeau droit de la façade avant. Cette fissure avait fait l’objet d’un précédent rebouchage par Mr A et n’avait pas subi de réouverture depuis lors Réouverture début 2017 et Accentuation en 2018

    • Fissure au droit du linteau de fenêtre existante depuis de nombreuses années
    • Ecartement entre le volume garage et le pavillon – Ecartement homogène de l’ordre de 1cm
    • On constate que la structure du garage située sur la gauche du bâtiment et composée de 2 volumes.
      • Un volume avec portique encastré dans le coin du vide-sanitaire
      • Un volume rajouté ultérieurement avec structure parpaings et chainage BA.
    • Les fissures se situent sur les 2 trumeaux de façades ainsi qu’au droit du linteau de fenêtre
    • On constate d’importantes racines en pied de la façade côté voisin

Fissures et désordre sur la maison

Fissures au 3 coins de la maison qui existaient depuis plusieurs années situées sur le soubassement du vide sanitaire

Avis de notre expert en catastrophe naturelle et classification du sinistre

Sur le garage

Les fissures sur le coin du vide sanitaire de la maison visible dans le garage sont la combinaison d’efforts suite à insuffisance des chainages de la superstructure avec un effort de traction de la poutre portique de support de la couverture du garage.
En outre cette poutre portique subit probablement un léger tassement dû à la dessiccation des sols et la présence des racines du voisin.
Le reste de la structure avant du garage subi des tassements généraux accentués par l’insuffisance structurelle du bâtiment. Cette extension du garage est réalisée sur 3 côtés ce qui ne permet pas une stabilité parfaite du bâti. La présence d’un arbre de haute tige contre le mur du garage est un phénomène déterminant dans l’apparition du dommage.

Sur le bâti principal

Les fissures constatées sont toutes antérieures à 2018 et sont dues à des tassements et des efforts généraux sur la structure préfabriquée et liaison avec le soubassement.
Conclusion de notre expert sécheresse et catastrophe naturelle : Absence de lien de cause à effet, donc sans lien avec la sécheresse de 2018.

Omega Expert Aucun commentaire

Notre bureau d’études pour des expertises en bâtiment et pour défendre vos intérêts

Omega Expert est un cabinet d’experts en bâtiment disposant de plusieurs années d’expériences réussies dans le domaine. Nous vous proposons également notre expertise pour défendre vos intérêts grâce à nos experts d’assurés expérimentés. N’hésitez pas à contacter notre bureau d’études si vous avez besoin de nos services.

Notre bureau d’étude

Omega Expert est un cabinet d’expertise technique et à la fois un expert dans tout ce qui est bâtiment et ingénierie béton. Nous vous proposons nos services, si vous avez besoin de l’intervention d’un professionnel pour ordonner, piloter ou coordonner vos travaux en bâtiment et travaux publics. Nos experts sont également habiletés à organiser et à harmoniser les tâches élémentaires d’études et de travaux nécessaires pour votre projet. Par ailleurs, nous pouvons également vous conseiller dans la gestion des actions des différents acteurs et intervenants dans la réalisation de vos travaux.

L’avantage, c’est que notre bureau d’études est à même de pouvoir vous donner un apport valable s’il est nécessaire de recourir à la justice.

Par ailleurs, grâce à notre expertise, à notre savoir-faire et à notre fiabilité, notre bureau d’étude est désormais référencé auprès d’Action Logement comme Assistant Maîtrise d’Ouvrage. Aussi, vous pouvez tout à fait bénéficier de notre appui pour vos demandes d’aides en rapport avec vos travaux de rénovation énergétique pour votre logement et maison individuelle. Dans cette optique, nos principales interventions consistent à effectuer le diagnostic technique de votre bien sujet aux travaux. Nous vous proposons également une assistance administrative aussi bien pour le montage du projet que dans la recherche de financement. Enfin, nous vous assistons tout au long du contrôle de la conformité des travaux, lorsqu’ils sont achevés.

En outre, notre entreprise peut protéger les intérêts de ses clients victimes de leur assurance en cas de sinistre. Pour ce faire, nous faisons intervenir un expert d’assuré pour réaliser une contre expertise afin d’obtenir une indemnisation à la hauteur du préjudice que vous avez subi.

Notez qu’Omega Expert propose ses services pour les particuliers, les professionnels, les syndics de copropriétés, les syndics privés et présidents de copropriétés, les notaires, les agences immobilières, les artisans, les associations, les industriels et les avocats.

Nos domaines d’interventions

Notre entreprise Omega Expert intervient dans différents secteurs liés à la survenance d’un sinistre, en bâtiment et construction. Notre champ d’action touche tout aussi bien les manquements aux règles de l’art, l’expertise technique d’un bien avant son acquisition, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, l’évaluation et l’expertise immobilière et les valeurs vénales immobilières.

Dans l’expertise bâtiment, nous vous apportons nos compétences dans les techniques de bâtiment, l’infiltration d’eau, la condensation, les malfaçons et non conformités, la valeur vénale et l’humidité de bâtiment. Cette dernière n’est pas à prendre à la légère dans la mesure où elle peut être responsable de la dégradation de votre bien. Notez qu’aucune maison n’est à l’abri des sinistres. Et justement, l’humidité est l’un des plus fréquents sur tout type de construction et même, sur celles qui sont neuves. La première chose à faire quand ce cas se présente, c’est de signifier le sinistre à son assurance. Deux situations peuvent alors se présenter. La première est que le propriétaire se voit refuser l’indemnisation par sa compagnie d’assurance. Quant au second cas, il s’agit du fait que l’assurance propose une indemnisation, mais dont le montant n’est pas à la hauteur des dégâts et dommages subis par le logement.  En outre, nous faisons intervenir notre meilleur expert pour vous aider à obtenir l’indemnisation qui vous revient de droit.

Dans le processus d’intervention, nos experts consultent votre  contrat d’assurance pour étudier les différentes clauses qui concernent votre cas. Attention, ces clauses sont variables d’une compagnie à l’autre. Toutefois, la généralité des clauses indemnise le propriétaire victime d’humidité à cause d’un débordement  du lave-linge, d’une infiltration d’eau en provenance du voisinage, d’une catastrophe naturelle, d’une canalisation qui a rompu ou d’une infiltration provenant du toit. Tous ces cas mentionnés entrainent systématiquement la prise en charge de l’indemnisation du propriétaire par son assureur. Cette indemnisation touche à la fois, les dégâts causés et les réparations qui doivent être faites à la suite du sinistre.

 

Le professionnel que nous mettrons à votre service afin de défendre vos intérêts est un expert d’assuré. Ce professionnel est à distinguer d’un expert d’assurance dans la mesure où ce dernier est mandaté par la compagnie d’assurance pour évaluer l’étendue de votre sinistre et de permettre ainsi à votre assurance de proposer le montant de votre indemnisation.

 

Et si le cas que nous avons mentionné dans le paragraphe du dessus se présente, c’est-à-dire si votre assureur vous propose une indemnisation inférieure au montant de la réparation des dommages causés par le sinistre dans votre habitation, l’expert d’assuré intervient pour réellement défendre vos intérêts en vous permettant d’obtenir une indemnisation juste par rapport aux pertes.

 

Dans tout ce processus, vous en tant que client de Omega Expert, obtiendrez un accompagnement sur-mesure et cela, dès la constitution de votre dossier de demande de contre expertise. Ensuite, notre expert d’assuré s’assure de passer aux cribles et d’étudier en profondeur le contenu et les clauses de votre contrat d’assurance dans le but de faire valoir vos droits. Aucun détail ne sera omis dans l’objectif d’obtenir gain de cause. Pour cela, l’expert d’assuré est présent à chaque étape de l’avancement du dossier.

 

Sachez que l’expert d’assuré peut être présent au moment où l’expert d’assurance évalue les dégâts que votre habitation a subis. Il peut aussi intervenir juste après que vous constatez que le contrat d’assurance auquel vous avez souscrit n’a pas été respecté.

 

Par ailleurs, en dehors des cas de sinistre, nos experts d’assurés peuvent être saisis si vous souhaitez obtenir une assistance dans les déclarations contractuelles de capitaux  pour une compagnie d’assurance.

 

Pourquoi Omega Expert ?

Omega Expert est habitué aux cas les plus extrêmes et sait très bien comment procéder pour faire en sorte que l’indemnisation de ses clients soit juste. Nos experts sont aptes à vous donner les meilleurs conseils pour faire face à une telle situation. Nos nombreuses années d’expérience réussies se portent garant du succès de votre demande d’indemnisation à la hauteur des dégâts que vous avez subis, et ce, le plus vite possible.

Omega Expert Aucun commentaire

Cabinet Expert en bâtiment et Expert d’assurés

Les sinistres sont des cas très fréquents qui ont un impact sur le quotidien des propriétaires de bâtiments et de maisons. Même avec l’assurance, les particuliers et les professionnels peuvent avoir du mal à tout gérer, surtout lorsque les préjudices sont importants. C’est bien pour cela qu’il est conseillé de s’adresser à des cabinets d’experts d’assurés et Expert en bâtiment comme Omega Expert pour gérer ce genre de situation. De cette manière, les propriétaires peuvent se concentrer sur leurs activités tout en ayant la garantie de bénéficier des meilleurs aides et conseils possible.

Qu’est-ce qu’un cabinet d’expert en bâtiment ?

De nombreux propriétaires de bâtiments rencontrent des problèmes liés à leur construction si l’on ne cite que les fissures et autres vices cachés. C’est dans une telle situation qu’il est nécessaire de faire appel à un expert en bâtiment justement pour constater et apporter ses expertises sur les litiges relatifs aux biens immobiliers.

Le propriétaire fait appel à ce professionnel pour réaliser un diagnostic du problème. Son rôle est également d’en identifier la cause. Dans cette mission, il va donner son avis sur ses vices cachés et éventuellement sur les dommages apparents.

Pour notre cabinet d’Expert en bâtiment Omega Expert, les intervenants sont spécialisés dans l’expertise technique des constructions et cela, en tenant compte des normes actuelles. Ils respectent également les DTU.  Par ailleurs, cette entreprise est désormais référencée comme Assistant à Maîtrise d’Ouvrage auprès d’Action Logement pour les personnes en possession de maisons individuelles qui demandent des aides pour leur projet de rénovation énergétique.

Tout le monde ne peut prétendre être un expert en bâtiment, il faut des diplômes supérieurs en génie civil et en construction. Chez Omega Expert, les professionnels sont diplômés et bénéficient par la même occasion de plusieurs années d’expérience dans le domaine.  Ils reçoivent également des formations régulières pour être à jour à la fois sur les techniques, les normes en construction et les règlementations en vigueur.

Avec Omega Expert, l’expert en bâtiment qui va prendre en charge votre projet intervient pour faire un constat dans sa globalité. Néanmoins, vous pouvez l’assigner à un point de la construction en particulier. Une fois devant la construction, le professionnel de chez Omega Expert mettra en œuvre ses compétences pour voir et analyser en détail les défauts de fabrication visibles ou cachés.

Dans cette démarche, il va contrôler des Documents Techniques Unifiés, les réalisations du gros œuvre et du moyen œuvre tout en vérifiant la qualité des matériaux de construction. Et évidemment, l’expert en bâtiment va apporter les corrections qui s’imposent.

Qu’est-ce qu’un expert d’assuré et quand faire appel à lui ?

Si vous êtes victime d’un sinistre, il va de soi que votre assureur vous indemnise si les causes sont couvertes par le contrat auquel vous avez souscrit.  Dans certains cas, l’assuré constate que l’indemnisation n’est pas à la hauteur du préjudice.
C’est à ce moment-là que vous devez faire appel à un expert d’assuré comme Omega Expert pour réaliser une contre-expertise afin de réévaluer de manière juste et objective le montant de l’indemnisation auquel vous aurez dû avoir droit.
Faire appel à un expert d’assuré est tout à fait légal dans cette situation. Il va mettre en œuvre tout son savoir-faire pour défendre vos intérêts et vous aider à obtenir une grande indemnisation de votre compagnie d’assurance.
Chez Omega Expert, l’expert d’assuré qui s’occupe de votre dossier vous fournit également toutes les aides dont vous avez besoin pour toutes les démarches nécessaires et les formalités administratives. Il va vous aider à y voir plus clair sur les garanties proposées par votre assureur dans le contrat d’assurance.

Notez cependant que vous ne pouvez plus faire appel au service de l’expert d’assuré si vous avez déjà validé l’offre d’indemnisation de l’assureur.

Dans le cas contraire, vous pouvez tout à fait y recourir. Chez Omega Expert, il n’y a pas de solutions toutes faites.  Chaque cas est différent, donc il est traité de manière personnalisée. Contrairement à certains cabinets qui ne prennent en charge que les grands dégâts, chez Omega Expert, les petits dégâts sont autant traités avec attention que les énormes dommages. Conscients de l’urgence de la situation, les experts de cette société mettent tout en œuvre pour pouvoir intervenir le plus tôt possible et vous permettre d’obtenir rapidement votre indemnisation.

Tout le monde n’est pas censé connaître le métier d’un expert d’assuré, la raison pour laquelle Omega Expert prend le temps nécessaire pour fournir des réponses aux questions posées par ses bénéficiaires. L’entreprise accorde également du temps au sinistré pour lui donner des éclaircissements sur les démarches à suivre et sur toutes les informations relatives à l’indemnisation.

Comment choisir son cabinet ?

Il est très important de choisir des experts professionnels et fiables capables de vous accompagner dans vos projets et être là pour vous conseiller en cas de sinistre. Les enjeux sont importants. C’est pour cela qu’il faut faire le meilleur choix face aux nombreux cabinets qui proposent leur service.

Quelques critères permettent d’aider dans ses choix.  Le professionnel que vous devez choisir doit être spécialisé dans le domaine précis auquel vous souhaitez être assisté.  Il va de soi que vous n’allez pas choisir un expert spécialisé dans l’humidité alors que vous avez des problèmes de fissures.

Chez Omega Expert, vous disposez d’experts dans différents domaines du bâtiment qui sont prêts à mettre en œuvre leurs années d’expérience à votre profit. Avoir de l’expérience dans le domaine est très important, car ces professionnels ont déjà rencontré différents cas dans l’exercice de leur fonction. Cette expérience leur permet de connaître chaque situation et d’adopter les décisions qui s’y rapportent.

La compétence des intervenants compte également. Ils doivent entre avoir toutes les connaissances relatives aux constructions françaises. Ils doivent par la même occasion, avoir une connaissance complète des non-conformités, etc.

Ainsi, se faire accompagner par une équipe de professionnels comme Omega Expert est tout à l’avantage des clients qui souhaitent obtenir gain de cause et se faire accompagner jusqu’à la fin.

Omega Expert Aucun commentaire

Etude de vérification pour la réalisation d’ouvertures de façade dans un pavillon à Paris

A la demande et pour le compte de Monsieur F., notre Bureau d’études et de diagnostic est intervenu en rez-de-chaussée du Pavillon à Paris, afin de procéder à une étude de vérification de dimensionnement de renforts à mettre en œuvre dans le cadre de la réalisation de 3 ouvertures en façade latérale d’ouvrage.

Description de l’œuvre en l’état

Le bâtiment se compose d’un Rez-de-chaussée au droit duquel les ouvertures doivent être pratiquées ; Rez-de-chaussée recevant 2 niveaux supérieurs destinés à un usage d’habitation.
L’examen de la zone d’ouvrage et la réalisation d’un percement révèlent la conception suivante destinée à apprécier les charges exercées au droit des ouvertures :

  • Paroi verticale maçonnée pleine d’épaisseur brute estimée à environ 35cm, recevant une finition plâtrière ;
  • Plancher par éléments manufacturés et remplissage en plâtre, représentant une épaisseur de 31cm avec le revêtement de finition.
  • La portée de plancher de la zone objet des ouvertures est évaluée à 4,50m.

Objectif du projet sur le plan pratique

Il consiste en la réalisation de 3 puits de lumière pouvant atteindre 1,50 m de largeur brute, et 1,50 m de hauteur. 2 de ces puits de lumière ont d’ores et déjà été implantés du fait des découpes de doublage plâtrier, à l’image de l’illustration page suivante.
Le principe de la prestation vise à s’assurer que 2 profilés moisés type HEA 120 sont aptes à reprendre les efforts exercés en tête de chacune des ouvertures, et à les diffuser de part et d’autre de ces dernières
Compte tenu de la disposition illustrée ci-dessus d’une part, et de la nécessité de mettre en œuvre des profilés linteaux d’autre part, la retombée de paroi en tête d’ouvertures sera de l’ordre de 30 cm.
Ce critère est pris en compte dans le cadre de l’établissement de la note de calcul, pour les 3 ouvertures.

Note de calcul de vérification d’aptitude

Au préalable, de par la nature maçonnée pleine de paroi, et de la position des ouvertures par rapport aux angles de l’ouvrage, aucune reprise des composantes horizontales dues aux actions climatiques n’est nécessaire. La mise en œuvre de profilés linteaux suffit
donc.
La note de calcul de vérification d’aptitude pour 2 profilés moisés HEA 120 (disposés l’un à côté de l’autre) est fournie en annexe 6.
Elle met en évidence les résultats suivants :

  • En termes de contraintes les conditions réglementaires sont satisfaites puisque 2 HEA 120 conduisent à un ratio i/v de 212 cm3 alors que la valeur strictement nécessaire doit être de 95,8 cm3 ;
  • D’un point de vue déformation, les conditions sont également satisfaites sous chargement d’exploitation seul, ou sous chargement global, conformément aux règles d’usage.

Recommandation d’exécution

  • Les profilés HEA 120, tels qu’illustrés ci-dessous, permettent d’asseoir la maçonnerie sur plus de 50 % de son épaisseur, tout en permettant leur habillage.
  • Compte tenu de la nature de la maçonnerie, les profilés doivent être disposés dans empôchements d’au moins 20 cm de profondeur (Cf. schéma ci-dessus). Soit des linéaires de profilés de 1,90 m.
  • Ces empôchements devront être soignés afin que les profilés ne « poinçonnent » pas la maçonnerie. Au besoin un sommier béton devra être réalisé afin d’obtenir une surface d’appui bien plane.
  • Nous recommandons une réalisation des découpes au moyen d’un lapidaire ou équivalent, afin de ne pas déstructurer la maçonnerie.
    Nota : Compte tenu de l’épaisseur de cette maçonnerie, le diamètre du lapidaire devra être très important.
  • L’opération devra être menée de telle sorte que  :
    La découpe au lapidaire ne dépasse pas les angles extérieurs d’ouverture ;
    Côté intérieur, aucune découpe horizontale ne dépasse non plus les angles (ces derniers devront être terminés par burinage léger).
  • Les profilés moisés seront à liaisonner par tiges d’ancrages conformément au schéma.
  • À titre indicatif, tiges diamètre 12 mm, Classe 8×8, espacement 30 cm.
  • Afin d’éviter tout déchargement ou toute adaptation, un étaiement est à prévoir durant les opérations de découpe et de pose des profilés.
  • Un matage sera à prévoir pour permettre un parfait contact entre profilés et maçonnerie.
  • Une fois les profilés posés, les empêchements seront à reboucher au moyen d’un matériau à base de l’union hydraulique. Ainsi la distance minimale de 60 cm entre ouvertures à pratiquer, permettra de satisfaire au niveau de contraintes à ne pas dépasser dans la maçonnerie.
  • Les travaux seront à réaliser par une entreprise ayant l’habitude de ce genre de prestation.

En conclusion, nos experts en bâtiment les conditions sont satisfaites en termes de contraintes et de déformée, à partir de profilés moisés 2 HEA 120, pour une portée brute de poutres linteaux de 1,50m (soit une longueur minimale de 1,90m compte tenu de longueurs d’appui de 20cm mini).
Les profilés permettent effectivement de convenablement asseoir la paroi sur plus de 50% de son épaisseur brute, tout en autorisant un habillage au moins égal à 10 cm.

 

Omega Expert Aucun commentaire

Mission d’investigations géotechniques à COMBS LA VILLE (77)

L’ouvrage sinistré est une terrasse sous véranda de type RDC. La parcelle engazonnée est plane avec une végétation arbustive importante proche de la véranda. Elle est située à Combs la Ville, dans le département de Seine et Marne (77).
La terrasse est affectée par des désordres de type fissures.
La reconnaissance des sols vise à déterminer la nature des fondations et des sols d’assise.

Données Générales du Site

Le site se place en partie centrale de la commune de Combs la Ville, sur un plateau surplombant l’Yerres à l’altitude d’environ 90 NGF. Toujours d’après l’extrait de carte d’aléa publiée par le BRGM, la zone d’étude se situe dans une zone d’aléa moyen vis à vis de mouvements de terrains liés au phénomène de retrait gonflement des sols fins (argiles, limons et sables fins)

Extrait de carte d'aléa de retrait/gonflement

Extrait de carte d’aléa de retrait/gonflement

Risques et catastrophes naturelles

Les informations concernant les risques et les catastrophes naturelles pour la commune de Combs la Ville sont données ci-après.

Sur les 13 arrêtés de catastrophes naturelles pris sur la commune depuis 1983, 7 étaient liés à la sècheresse dont le dernier en juin 2019.

Détail de la Mission

Le programme de reconnaissance géotechnique demandé est composé de sondages in-situ et d’essais de laboratoire. Les sondages sont implantés conformément au plan d’implantation dans la fiche suivante.

Sondages in-situ :

  • Deux sondages au pénétromètre dynamique léger, notés P1 et P2, descendus à 5 m ou au refus, conforme à la norme NF P 94-114,
  • Une fouille de reconnaissance de fondation, notée F1.
  • Un prélèvement d’échantillon remanié en fond de fouille.

Essais en laboratoire :

  • Les essais d’identification des sols sont les suivants
  • Une mesure de la teneur en eau naturelle par étuvage, conforme à la norme AFNOR 94-050,
  • Une analyse granulométrique par tamisage, conforme à la norme AFNOR 94-056,

Les autres interventions de notre cabinet d’expertise en bâtiment :

  • Implantation des Sondages
  • Fouille de reconnaissance de fondation
  • Sondages Pénétrométriques
  • Essais de Laboratoire

Synthèse de notre mission d’investigation

Les sondages P1 et P2 présentent des résistances dynamiques de pointe (Rd) faibles (Rd ≤ 5 MPa) jusqu’à respectivement 3,3 m et 2,7 m de profondeur pour des refus à 3,6 m et 2,8 m de profondeur. On relève des portances supérieures (Rd ≈ 10 MPa) mais sur de très faibles épaisseurs vers 0,7 m sur P1 et 1,9 m sur P2.

On note l’absence d’eau dans les sondages, fouille et pénétromètre.

La fouille F1, réalisée sur la terrasse, a mis au jour une fondation en béton de type radier (ou semelle ?) dont le ferraillage a été détecté. Elle présente une épaisseur de 0,3 m et un débord de 0,05 m à 0,1 m. Elle est ancrée à 0,25 m par rapport au TN n’assurant pas la mise
hors gel. Elle repose sur un limon argilo-sableux marron grisâtre à passages ôcres avec quelques graviers, plastique au comportement peu plastique.

Le sol prélevé dans la fouille 1 à 0,4 m est classé dans les argiles peu plastiques, de sensibilité modérée aux variations hydriques, (classification GTR : A1). L’indice de consistance du sol (Ic) de 0,8 indique un état plastique. La fraction sableuse importante (≈ 34 %) rend ce sol sensible aux ruissellements des eaux de surface.

La présente mission se termine avec ce rapport. Toutes nouvelles études, pré-dimensionnements, préconisations, recommandations ou réunions entreront dans le cadre d’une nouvelle mission restant à définir (selon la norme NF 94-500, révisée en novembre 2013).

Omega Expert Aucun commentaire

Investigations géotechniques dans le cadre d’une reprise en sous œuvre à Yerres – 91330

A la demande du maître d’ouvrage, M. L a été missionné pour effectuer des investigations géotechniques dans le cadre d’une reprise en sous
œuvre. La présente étude s’inscrit dans le cadre de missions géotechniques de type G2 AVP consistant en un prédimensionnement des éléments de fondation, selon la norme NF P 94-500 de Novembre 2013 relative aux missions géotechniques.

Aléas géotechniques et conditions contractuelles

Les reconnaissances de sols procèdent par sondages ponctuels, les résultats ne sont pas rigoureusement extrapolables à l’ensemble du site. Il persiste des aléas (exemple : hétérogénéités locales) qui peuvent entraîner des adaptations tant de la conception que de l’exécution qui ne sauraient être à la charge du géotechnicien.

Situation du site

Le site d’étude est basé dans le 91330à Yerres. La parcelle cadastrale correspondante est la n°xxx. Nous sommes ici à une cote NGF
d’environ 85m. Aucune activité ou historique n’a été porté à notre connaissance.

Contexte géologique

D’après la carte géologique de Corbeil Essonnes et sa notice (feuillet n°219) au 1/50 000ème (Figure 2) et des sondages environnants, issus de la banque du sous-sol (BSS) du BRGM et situé à proximité du site x d’étude, la succession des formations géologiques potentiellement rencontrées dans la zone du site est découpée en 3 niveaux depuis la surface :

  • Remblais
  • Argile à Meulières de Brie
  • Marno-Calcaire de Brie

En raison d’une certaine excentricité par rapport au site d’étude et une différence d’altitude entre les sondages, une variation latérale de faciès ou d’épaisseur des formations géologiques n’est pas exclue.

Base de données des anciens sites industriels et activités de service

Le contexte des sites et sols pollués ne sera pas abordé dans le présent rapport et pourra faire l’objet d’études complémentaires conformément à la norme NF X 31-620 parties 1,2,3 et 4.

Campagne de reconnaissance du terrain et investigations géotechniques

Conformément à la demande, notre cabinet expert en technique de bâtiment a reçu pour mission de réaliser des investigations géotechniques et de préciser les caractéristiques des terrains rencontrés par une série d’essais in-situ. Les reconnaissances des sols pratiquées sont conformes aux normes AFNOR et /ou font l’objet d’une description spécifique.

Investigations géotechniques réalisées

La campagne de reconnaissance réalisée par 1G SOLUTIONS comprend l’exécution de :

  • 1 Sondage à la tarière descendu jusqu’à 8m avec 6 essais pressiométriques (SP1) ;
  • 2 Fouilles de reconnaissance de fondations (F1 et F2) ;
  •  2 Sondages au pénétromètre descendus jusqu’à 5/6 m ou au refus (P1 et P2)
  • 1 Analyse GTR en laboratoire ;
  • Leur exécution a eu lieu le 15/04/2021. Le plan d’implantation est donné en Figure 3 et également en Annexe 2.

Reconnaissance de fondations

Les photographies et les schémas en résultant des fouilles de reconnaissance de fondations F1 et F2.

Photographies et principales caractéristiques de la fouille de reconnaissance de fondations

Photographies et principales caractéristiques de la fouille de reconnaissance de fondations

Contexte géotechnique

Les investigations géotechniques ont permis de mettre en évidence les propriétés des terrains sous-jacents. Les propriétés mécaniques révélées par les essais pressiométriques sont moyennes à élevées jusqu’à environ 8m de profondeur. Les sondages au pénétromètre dynamique réalisés confirment les résultats pressiométriques. Au droit de P2 nous avons constaté une hétérogénéité du sol, les propriétés mécaniques du sol sont faibles jusqu’à environ 2m / TN.
Les fondations sont de types massifs de béton. Elles sont ancrées de manière hétérogène entre 70 à 90cm dans les argiles à meulières. Les fondations, au niveau du pignon droit ont été fait l’objet d’une reprise en sous œuvre partielle. L’analyse GTR fait état d’un sol de type A4 avec un très fort indice de plasticité (IP>60), d’une teneur en eau relativement faible par rapport à la limite de plasticité.

Dispositions réparatoires

Une solution d’injection de résine expansive a été proposée dans le cadre de l’étude précédente, cette solution ne peut être retenue en raison de la présence d’un horizon très plastique sous les fondations. Dans ce contexte, pour stabiliser et conforter ce pavillon, il sera nécessaire de procéder à des travaux de reprise en sous-œuvre totale, par l’intermédiaire des micropieux avec des longrines de redressement et/ou de répartition, ancrés au sein des Marno Calcaires de Brie identifiées à partir de -7,0 m/TN.
Le dimensionnement des longrines devra être effectué par un BET structure et effectuées par passes alternées.

Recommandations de notre cabinet d’expertise

Il conviendra, de plus, de respecter les sujétions générales suivantes :

  • La stabilité des parois du forage devra être assurée par l’utilisation d’outils adaptés au contexte géotechnique du site (mise en place d’un tube de travail).
  • Les conditions d’exécution des micropieux seront de la responsabilité de l’entreprise et devront être adaptées en fonction du contexte géotechnique général du site.
  • L’agressivité des sols vis-à-vis du béton sera vérifiée avant l’exécution des micropieux pour permettre le choix approprié de la classe de béton nécessaire pour la pérennisation de l’ouvrage,
  • La distance minimale entre deux micropieux devra être au moins égale à 3 fois le diamètre du micropieu. Sinon il faudra tenir compte d’un effet de groupe, dont la valeur pourra être déterminée dans le cas d’une étude complémentaire,
  • Les micropieux soumis à des efforts horizontaux ou des moments devront être armés en conséquence. Par ailleurs, la création éventuelle des longrines de redressement et/ou de répartition devront s’effectuer pas passes alternées et réduites.

Une étude structure est nécessaire pour définir avec précision la descente de charge de l’ouvrage afin de bien choisir la profondeur nécessaire des micropieux. Des essais de contrôle devront être réalisés en phase travaux, selon la norme NF P 94262.
L’adaptation et le suivi d’exécution des travaux devront faire l’objet d’une mission G3/G4 conformément à l’enchaînement des missions géotechniques (norme NF P 94-500 de Novembre 2013).

Omega Expert Aucun commentaire

Reconnaissance de sol au droit du bâtiment à FRESNES (94)

A la demande du cabinet T, nous avons effectué une reconnaissance de sol au droit du bâtiment de Monsieur et Madame Y. à FRESNES (94). Ce document s’inscrit dans le cadre d’une étude suivant la norme NFP 94-500 révisée en novembre 2013.
Les textes réglementaires suivants ont été utilisés :
– Normes AFNOR en vigueur, ou notes techniques particulières existantes concernant
– les travaux de sondages et essais in situ ou de laboratoire.

Expertise de reconnaissance de la structure du sol

Dans le cadre de notre mission et afin de préciser la nature et déterminer les caractéristiques in situe des couches superficielles et semi profondes du terrain, nous avons procédé, conformément au programme établi, à la réalisation des investigations suivantes :
– Un sondage pressiométrique descendu à 12m00 de profondeur et réalisé au niveau de la partie avant – gauche de la construction (SP1) ;
– Deux sondages pénétrométriques réalisés au niveau de la partie avant de la construction (SP2), dans la fouille F1 et en partie droite de la construction (SP3), dans la fouille F2 ;
– Deux fouilles de dégagement de fondation entreprises en partie avant de la construction (F1) et en partie droite de la construction (F2) ;
– Des essais de laboratoire pratiqués sur les échantillons prélevés dans les différents points de sondage (teneurs en eau, limites d’Atterberg, VBS, essai de gonflement à l’œdomètre, granulométrie).

Ces investigations permettent de fournir :
– la profondeur d’assise, la nature de l’assise et la structure de fondation de la construction ;
– la composition géologique et les caractéristiques géomécaniques des sols supports des fondations de l’ouvrage ;
– la sensibilité aux variations de teneur en eau des sols d’assise des fondations.

Notre intervention sur le site s’est déroulée le 07 avril 2021.

Reconnaissance de sol au droit du bâtiment à FRESNES (94)

Reconnaissance de sol au droit du bâtiment à FRESNES (94)

Analyse de l’habitation avec notre cabinet d’ingénierie géotechnique

La construction étudiée est une maison d’habitation de type RdC + 2 avec une extension en partie avant – droite de type RdC + 1.
Des désordres affectent la construction ; ces désordres se manifestent par des fissures et microfissures affectant la structure porteuse de l’ouvrage.
Le terrain sur lequel se situe la construction ne présente aucune déclivité.

Contexte Géologique

Lithologie

Selon la carte géologique au 1/50000ème du B.R.G.M., le terrain se situe dans la formation Stampien inférieur g1a (Argile verte).

Contexte hydrogéologique

Au cours de notre intervention du 07 avril 2021, notre cabinet d’ingénierie géotechnique a détecté un niveau d’eau a dans le sondage pressiométrique SP1 à partir de 6m50 de profondeur.

Fouilles de dégagement de fondation

Le sondage manuel F1 de reconnaissance de fondation a été effectué en partie avant de la construction et a fourni les indications suivantes :
Nature de la fondation : Fondation béton
Epaisseur reconnue de la fondation : 0m37
Débord reconnu de la fondation : 0m20 (toit de fondation)
Profondeur de l’assise de fondation : 0m87 / Pavé Périphérique
Nature des sols d’assises de fondation : Argile verte

Fouilles de dégagement de fondation

Fouilles de dégagement de fondation

Le sondage manuel F2 de reconnaissance de fondation a été effectué en partie droite de la construction et a fourni les indications suivantes :
Nature de la fondation : Fondation béton
Epaisseur reconnue de la fondation : 0m97
Débord reconnu de la fondation : 0m13 (toit de fondation)
Profondeur de l’assise de fondation : 0m97 / Terrain Actuel
Nature des sols d’assises de fondation : Argile marneuse verte

Des essais de gonflement à l’œdomètre ont été réalisés à partir des échantillons prélevés dans les puits de reconnaissance et ont donnés les valeurs suivantes :
Echantillon n°1 : F1 – 0m87 / Pavé Périphérique :
Pression de gonflement : 141,81 kPa
Rapport de gonflement : 0,0111
Echantillon n°2 : F2 – 0m97 / Terrain Actuel :
Pression de gonflement : 140,85 kPa
Rapport de gonflement : 0,0110

Omega Expert Aucun commentaire

L’objectif de l’expertise de la valeur vénale

Il est important de noter qu’une expertise immobilière, en règle générale, a pour but de pouvoir déterminer la valeur vénale ou marchande d’un bien immobilier. Cette détermination doit se faire de manière impartiale et indépendante. Qu’il s’agisse de maisons ou d’appartements, le cabinet Omega expert est là pour vous aider dans le cadre de l’évaluation de la valeur vénale de votre bien.

Informations de base sur la valeur vénale

Il est important de souligner que la valeur vénale, en fait, n’a pas de définition légale.
La question est de savoir à quoi sert la valeur vénale ? La réponse est simple pour ce qui est du domaine des biens immobiliers. La valeur vénale a deux usages principaux. Le premier usage est de permettre de calculer une indemnité de remplacement dans le cadre de la destruction d’un bien. En ce qui concerne le second usage, la valeur vénale permet de faire l’évaluation du patrimoine d’un contribuable.
Faire appel au Cabinet Omega Expert, c’est avoir toute une équipe d’experts en bâtiment dédié à l’expertise vénale.

Connaitre la valeur d’un bien immobilier

Dans le cadre de la valorisation d’un bien, il est important de bien prendre en compte certains éléments que sont la nature du bien en question, la localisation de ce dernier, la superficie, la possibilité de changer la destination du bien immobilier, l’environnement de ce dernier, et enfin l’offre et la demande dans le domaine.
Le principal objectif de notre cabinet d’expertise est de faire connaitre la valeur marchande du bien immobilier et ainsi, de la faire correspondre parfaitement au prix exact de la vente ou l’achat dans le cadre d’un libre marché.
Pour que cette correspondance puisse se faire, il est important en premier lieu de faire une estimation. Le premier cas à prendre en compte est celui d’un patrimoine. En effet, dans le cadre de la vente, de l’achat ou de la succession d’un bien immobilier, le point le plus important est de connaitre la valeur vénale de ce bien.

La valeur vénale immobilière : une estimation de plusieurs critères

Pour ce qui est de la détermination de la valeur vénale d’un bien immobilier, il faut prendre en compte plusieurs critères à la fois qualitatifs et quantitatifs.
Ces critères sont en général appliqués dans le cadre d’une expertise de valeur vénale. Ainsi, sont considérés comme importants la surface du bien, l’emplacement de ce dernier, la nature du bien et ainsi de suite.
Toutefois, cela ne suffit pas en général. Il faut aussi prendre en compte l’entourage du bien immobilier comme les commerces, la présence ou non d’écoles, la proximité des transports et autres.

Les raisons de recourir à une évaluation d’un bien immobilier

Le marché immobilier est reconnu comme étant l’un des plus difficiles au monde. Recourir à l’évaluation d’un bien par un expert immobilier est considéré comme essentiel pour éviter de nombreuses situations fâcheuses.
D’ailleurs, cela permet également de prévenir de grosses marges de négociation et permet d’avoir une détermination plus juste du prix. Il faut dire que l’expertise valeur vénale est réalisée pour fixer la valeur vénale d’un bien immobilier, d’un patrimoine immobilier ou bien d’un fonds de commerce.
Il est question de prendre en compte les situations possibles comme la vente ou l’achat d’un bien immobilier, le cas d’un divorce ou bien d’une succession. Il y a d’autres situations à prendre en compte comme le cadre d’un prêt immobilier ou encore une déclaration d’impôt sur la fortune. Les cas d’expropriation sont aussi concernés, de même que la question de la fixation ou de la révision d’un loyer ainsi que le cadre de l’apport ou de la restructuration d’une entreprise.
Mais ce n’est pas tout, il est aussi question d’un redressement de l’administration fiscale, de liquidation de communauté, de partage, de donation, d’éviction, de litiges fiscaux ou de procédure judiciaire.

Les critères de base d’évaluation de la valeur vénale

Pour ce qui est des critères, la liste peut être exhaustive étant donné que l’estimation d’un bien immobilier demande en général une véritable investigation. Toutefois, il existe des éléments indispensables comme les documents suivants : les plans, une attestation de superficie loi carrez ou loi boutin, les diverses expertises de diagnostics immobiliers comprenant l’étude thermique, le gaz, l’électricité, les termines, l’amiante, et ainsi de suite.
Cependant, ce ne sont pas les seuls documents jugés indispensables puisque sont également compris le relevé cadastral, le titre de propriété, le règlement de copropriété, les documents d’urbanisme, l’état locatif, le bail, l’état des contentieux ou litiges en cours, le montant des charges locatives, les avis de taxes foncières ainsi que le montant des assurances d’immeuble.
Concernant les méthodes d’évaluation, il faut jeter un coup d’œil aux éléments qui composent le document d’expertise. Ce dernier doit comprendre le relevé des éléments descriptifs, administratifs et techniques, sans oublier le type de biens. Il doit également comporter les éléments quantitatifs à l’exemple de la superficie, et enfin, les éléments qualitatifs comme la qualité de la construction, le confort, l’orientation et l’emplacement. Pour les méthodes d’évaluation à proprement parler, il est question de méthode par comparaison directe, de la méthode par l’évaluation du revenu ainsi que de la méthode d’après la valeur antérieure.

Omega Expert Aucun commentaire

Infiltrations en sous-sol et fissures à Bonneuil sur Marne 94381

Constatation du Désordre n°1 : infiltrations en sous-sol

Les infiltrations affectent le doublage posé contre le voile situé sous l’extrémité de la terrasse. Mme O affirme que lors de grosses pluies, une flaque d’eau se forme sur le sol carrelé et migre jusqu’au milieu du sous-sol. Toutefois, on ne peut exclure que cette eau provienne de la porte du garage, devant laquelle se trouve un caniveau susceptible de déborder s’il est encombré de mousses, de sable ou de feuilles d’arbres.
Au demeurant, les plans accompagnant le document intitulé « permis de construire » mentionnent un vide sanitaire (catégorie 3) sous la terrasse, et non pas un sous-sol (catégorie 2 selon le DTU 20.1). Ce désordre n’est pas de la nature de ceux décrits dans l’article 1792 du CC.
Local situé sous la terrasse (trace d’infiltrations).

Désordre n°2 : fissures affectant le muret en limite de rue

Ces fissures ne semblent pas avoir évolué depuis juillet 2017. Au demeurant, ces fissures verticales sont situées au contact des deux poteaux béton, et traduisent un léger affaissement vertical du mur, sans aucun mouvement de bascule vers l’avant ou vers l’arrière. De plus, il n’est pas possible de déterminer qui a réalisé ce mur de clôture.

Conclusions de notre expertise bâtiment 

Aucun mouvement de bascule du mur, ni vers la rue, ni vers le jardin. Le poteau en limite droite (vu depuis la rue) semble avoir subi un léger mouvement de bascule vers la droite, qui pourrait être en lien avec des travaux récents sur le trottoir.
Ce désordre n’est, lui non plus, pas de la nature de ceux décrits dans l’article 1792 du CC.

Omega Expert Aucun commentaire

Contre expertise d’un mur de séparation de deux maisons à la Seyne Sur Mer 83500

Exposé succinct du litige

Monsieur B est propriétaire depuis 2001 d’une maison individuelle, composée de 2 niveaux. Il s’agit de sa résidence principale. La propriété, agrémentée d’un jardin, fait partie d’un lotissement. En amont de la propriété de Monsieur B se trouve la propriété de Madame U.
Un mur sépare les deux parcelles, lequel sert également de soutènement afin de maintenir en place les terres du fonds MAUGEAIS. Ce mur, ancien et vétuste, présente par ailleurs des désordres qui inquiètent Monsieur B. Cette inquiétude est également motivée par la présence du réseau d’évacuation des eaux usées du lotissement qui passe à proximité immédiate de ce mur et qui pourrait être rendu inutilisable en cas d’effondrement. Des démarches ont été entreprises par Monsieur B. auprès de sa voisine afin que celle-ci fasse procéder au confortement nécessaire du mur. Un Conciliateur de Justice est notamment intervenu courant 2019. Cette démarche a conduit à l’établissement d’un Constat de Conciliation entre les parties.
Depuis Mme U.  a sollicité notre bureau d’étude et une entreprise afin de conforter son mur. Monsieur B. émet des doutes quant à la qualité du mode réparatoire qui sera utilisé pour réparer l’ouvrage

Constations par notre expert d’assuré

Sur le plan Cadastre, notre cabinet d’expert d’assuré indique la configuration des lieux ainsi :

  • Monsieur B est propriétaire de la parcelle cadastrée
  • Madame U est propriétaire de la parcelle cadastrée
  • La parcelle de Mme U est située en amont de celle de Monsieur B compte tenu de la forme pentue des terrains
  • Une flèche bleue indique l’emplacement du mur litigieux séparant les fonds respectifs
  • Les cercles rouges et les tirets en pointillés rouge matérialisent le réseau d’eaux usées

Le mur litigieux mesure environ 4,50m de longueur pour une hauteur de 1,80m environ. Il est constitué de parpaings creux de 27, hourdés au mortier de ciment. Le tronçon de mur est revêtu d’un enduit. Un chainage a été réalisé en couronnement du mur. Des barbacanes sont disposées en pied de mur.

L’ouvrage présente des fissures verticales avec désafleur et horizontales.

L’ouvrage présente des fissures verticales avec désafleur et horizontales.

Analyse Technique et avis de notre expert d’assuré

Nous sommes, en effet, en présence d’un ouvrage ancien, vétuste, fortement dégradé, grevé de fissures. Ces désordres confirment une dégradation intervenue progressivement dans le temps. En l’état, le tronçon de mur n’est plus apte à jouer son rôle de soutènement et il convient de le conforter dans les meilleurs délais.
Les désordres qui affectent le mur sont liés à des phénomènes de poussées des terres et de pressions hydrostatiques imprimés sur un mur de médiocre qualité constructive, peu doté en armatures et ne bénéficiant plus d’un drainage efficace. La présence de végétaux en contre haut du mur constitue, à notre sens, un facteur aggravant. Le tronçon de mur nécessite un confortement. Les préconisations formulées dans le rapport du BET QCS sont de nature à redonner à l’ouvrage une cohésion qu’il ne possédait plus.

Le Tiers, Madame U., est disposée depuis plusieurs mois, à intervenir afin de faire procéder au confortement du mur. Elle a sollicité l’aide d’un technicien du bâtiment à cet effet. Il convient que Monsieur B laisse la possibilité aux entreprises d’effectuer les travaux nécessaires en leur ménageant l’accès à son jardin (droit d’échelle).
Monsieur B. n’a pas à intervenir dans les options techniques et le choix des intervenants qui relèvent exclusivement du libre arbitre de Madame U.
Il convient de réparer ce mur dans les meilleurs délais. En cas de sinistre intervenant avant réparations, du fait de l’inertie ou d’atermoiements émanant de Monsieur B., sa responsabilité pourrait être engagée.
Une fois conforté, si dans le futur le mur présente à nouveau des désordres, il reviendra à Mme U. de procéder à nouveau à son confortement, voir à sa destruction/reconstruction si cela s’avère nécessaire.
En l’état et pour le moment, il est important de laisser Madame U. conforter l’ouvrage.

En foi de quoi, nous avons dressé le présent rapport, exclusif de toute maîtrise d’œuvre, pour servir et valoir ce que de droit.